AROMATHÉRAPIE

Le terme aromathérapie a été employé pour la première fois en 1928 par un biochimiste lyonnais du nom de René-Maurice Gattefossé. Une anecdote célèbre raconte qu’il faisait des recherches en parfumerie lorsqu’une explosion dans son laboratoire lui brûla gravement les mains. Soigné avec les moyens de la médecine traditionnelle, il fut rapidement atteint de gangrène. En dernier recours, il appliqua sur ses plaies infectées de l’huile essentielle de lavande.

Selon la légende, les résultats furent stupéfiants: le biochimiste connut une guérison rapide sans infection ni trace cicatricielle. De plus, ils confirmèrent son intuition: l’essence de lavande possédait de réelles vertus antiseptiques et cicatrisantes. Dès lors, Gattefossé s’intéressa de plus près aux propriétés des huiles essentielles.
Qu’est-ce que l’aromathérapie?

L’aromathérapie utilise les plantes sous forme d’huiles essentielles pour harmoniser la santé physique et mentale, et pour renforcer le processus naturel de guérison. C’est une méthode naturelle qui repose sur l’activité des molécules biochimiques de ces huiles.
Qu’est-ce qu’une huile essentielle?

Tout d’abord, il faut savoir que les huiles essentielles ne contiennent pas de corps gras, contrairement, par exemple, à celles de tournesol, de maïs ou d’amande douce. Il s’agit plutôt de la sécrétion naturelle élaborée par la plante et contenue dans les cellules de celle-ci, soit dans le calice, la tige, l’écorce ou toute autre partie.

L’huile essentielle est obtenue par distillation. Selon le végétal l’usage qu’on en fera, on prendra l’intégralité ou une partie spécifique de la plante, et on en extraira la quintessence, la structure biochimique, afin d’en capturer les éléments actifs. La composition des huiles essentielles est particulièrement complexe. Très volatiles, elles ne rancissent pas, sont solubles dans l’huile et l’alcool, mais pas dans l’eau.
Les bienfaits des huiles essentielles sont des plus diversifiés, et leurs éléments actifs permettent de traiter une multitude de maux, en plus de leur effet relaxant sur le corps et l’esprit. Par exemple, la camomille est analgésique et calmante, la lavande est anti-inflammatoire et cicatrisante, la verveine est sédative, le gingembre est dynamisant et le cumin a de bonnes propriétés digestives. La liste est longue!

 

Ce soins est offert à la clinique par Lyne Roy Massothérapeute

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s